List of french appellations - where to find it?

Hi all!
Does anybody knows a website with complete list of all french appelations (AOC)? I've found one at
formatting link
but it seems to me not completed (doesn't contain LaTache for example...)
Thanks in advance!
A.
Reply to
Ali Gator
Quick googling turned up
formatting link

Note that the Burgundy list has the villages and the GCs, but it doesn't list which vineyards are entitled to 1er Cru status (and Alsace doesn't list Grand Crus, etc.)
Dale
Dale Williams Drop "damnspam" to reply
Reply to
Dale Williams

This is the latest list I think (I told you I love lists...), taken from the official journal of the french government (J.O n° 175 du 31 juillet 1998 page 11753).
It is arranged by region and includes wine, but also liquor and other spirits.
I think there are 400 AOCs in France, I never counted them
Mike
===========================
A N N E X E I
Comité régional Alsace-Est
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Alsace » ou « Vin d'Alsace ».
« Alsace Grand Cru ».
« Alsace Grand Cru » suivi d'un nom de lieudit.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace edelzwiker ».
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de klevener de Heiligenstein.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de gewurztraminer.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de riesling.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de pinot gris (ou tokay d'Alsace).
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de muscat.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de pinot ou klevner.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de sylvaner.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de chasselas ou gutedel.
« Alsace » ou « Vin d'Alsace » suivi de pinot noir.
« Crémant d'Alsace ».
« Côtes de Toul ».
II. - Vins délimités de qualité supérieure
« Moselle ».
III. - Eaux-de-vie réglementées
Marc d'Alsace gewurztraminer.
Mirabelle de Lorraine.
Marc de Lorraine.
A N N E X E I I
Comité régional Champagne
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Champagne ».
« Coteaux champenois ».
« Rosé des Riceys ».
II. - Eaux-de-vie réglementées
Eaux-de-vie de vin de la Marne.
Eaux-de-vie de marc de champagne ou marc de champagne.
A N N E X E I I I
Comité régional du Sud-Ouest
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Barsac ».
« Béarn ».
« Béarn Bellocq ».
« Bergerac ».
« Bergerac sec ».
« Blaye ».
« Bordeaux ».
« Bordeaux Clairet ».
« Bordeaux Côtes de Francs ».
« Bordeaux Haut Benauge ».
« Bordeaux mousseux ».
« Bordeaux rosé ».
« Bordeaux sec ».
« Bordeaux supérieur ».
« Bourg ou Bourgeaix ».
« Buzet ».
« Cadillac ».
« Cahors ».
« Cérons ».
« Côtes Canon Fronsac » ou « Canon Fronsac ».
« Côtes de Bergerac ».
« Côtes de Bergerac moelleux ».
« Côtes de Blaye ».
« Côtes de Bourg ».
« Côtes de Bordeaux Saint-Macaire ».
« Côtes de Castillon ».
« Côtes de Duras ».
« Côtes du Frontonnais ».
« Côtes du Frontonnais Fronton ».
« Côtes du Frontonnais Villaudric ».
« Côtes du Marmandais ».
« Crémant de Bordeaux ».
« Entre Deux Mers ».
« Entre Deux Mers Haut Benauge ».
« Fronsac ».
« Gaillac ».
« Gaillac doux ».
« Gaillac mousseux ».
« Graves ».
« Graves supérieures ».
« Côtes de Montravel ».
« Gaillac Premières Côtes ».
« Graves de Vayres ».
« Haut Médoc ».
« Haut Montravel ».
« Irouléguy ».
« Jurançon ».
« Jurançon sec ».
« Lalande de Pomerol ».
« Listrac Médoc ».
« Loupiac ».
« Lussac - Saint-Emilion ».
« Madiran ».
« Marcillac ».
« Margaux ».
« Médoc ».
« Monbazillac ».
« Montagne - Saint-Emilion ».
« Montravel ».
« Moulis ou Moulis-en-Médoc ».
« Néac ».
« Pacherenc du Vic Bilh ».
« Pacherenc du Vic Bilh sec ».
« Pauillac ».
« Pécharmant ».
« Pessac-Léognan ».
« Pomerol ».
« Premières Côtes de Blaye ».
« Premières Côtes de Bordeaux ».
« Premières Côtes de Bordeaux », suivie du nom de la commune d'origine : Bassens, Carbon-Blanc, Lormont, Cénon, Floirac, Bouillac, Carignon, La Tresne, Cénac, Camblanes, Quinsac, Cambes, Saint-Caprais-de-Bordeaux, Haux, Tabanac, Baurech, Le Tourne, Langoiran, Capian, Lestiac, Paillet, Villenave-de-Rions, Cardan, Rions, Laroque, Béguey, Omet, Donzac, Cadillac, Monprimblanc, Gabarnac, Semens, Verdelais, Saint-Maixant, Sainte-Eulalie, Saint-Germain-de-Graves, Yvrac.
« Puisseguin Saint-Emilion ».
« Rosette ».
« Sainte-Croix-du-Mont ».
« Saint-Emilion ».
« Saint-Emilion Grand Cru ».
« Saint-Estèphe ».
« Sainte-Foy - Bordeaux ».
« Saint-Georges - Saint-Emilion ».
« Saint-Julien ».
« Saussignac ».
« Sauternes ».
II. - Vins délimités de qualité supérieure
« Côtes du Brulhois ».
« Tursan ».
« Vins d'Entraygues et du Fel ».
« Vins d'Estaing ».
« Vins de Lavilledieu ».
« Côtes de Saint-Mont ».
III. - Eaux-de-vie réglementées
Eaux-de-vie de vin originaires d'Aquitaine.
Eaux-de-vie de marc d'Aquitaine.
Fine Bordeaux.
A N N E X E I V
Comité régional des cidres, des apéritifs à base de cidre
ou de poiré et des eaux-de-vie de cidre
I. - Eaux-de-vie d'appellations d'origine contrôlées
« Calvados ».
« Calvados pays d'Auge ».
« Calvados domfrontais ».
II. - Eaux-de-vie réglementées
Eaux-de-vie de cidre de Bretagne.
Eaux-de-vie de poiré de Bretagne.
Eaux-de-vie de cidre de Normandie.
Eaux-de-vie de poiré de Normandie.
Eaux-de-vie de cidre du Maine.
Eaux-de-vie de poiré du Maine.
III. - Apéritifs à base de cidre
Pommeau de Normandie.
Pommeau de Bretagne.
IV. - Cidres d'appellation d'origine contrôlée
« Cornouaille ».
« Pays d'Auge ».
« Pays d'Auge - Cambremer ».
A N N E X E V
Comité régional vins doux naturels
Appellations d'origine contrôlées
« Banyuls ».
« Banyuls Rancio ».
« Banyuls grand cru ».
« Banyuls grand cru Rancio ».
« Frontignan ».
« Grand Roussillon ».
« Grand Roussillon Rancio ».
« Maury ».
« Maury Rancio ».
« Muscat de Beaumes-de-Venise ».
« Muscat de Frontignan ».
« Muscat de Lunel ».
« Muscat de Mireval ».
« Muscat de Rivesaltes ».
« Muscat de Saint-Jean-de-Minervois ».
« Rasteau ».
« Rasteau Rancio ».
« Rivesaltes ».
« Vin de Frontignan ».
A N N E X E V I
Comité régional Armagnac
I. - Eaux-de-vie d'appellations d'origine contrôlées
« Armagnac ».
« Bas Armagnac ».
« Haut Armagnac ».
« Ténarèze ».
II. - Vin de liqueur
Floc de Gascogne.
A N N E X E V I I
Comité régional du Val de Loire
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Anjou ».
« Anjou Coteaux de la Loire ».
« Anjou Gamay ».
« Anjou pétillant ».
« Anjou mousseux ».
« Anjou Villages ».
« Anjou Villages Brissac ».
« Blanc fumé de Pouilly ».
« Bourgueil ».
« Bonnezeaux ».
« Cabernet d'Anjou ».
« Cabernet de Saumur ».
« Cheverny ».
« Chinon ».
« Coteaux de l'Aubance ».
« Coteaux du Giennois ».
« Coteaux du Layon ».
« Coteaux du Layon », suivie du nom de la commune d'origine : Beaulieu-sur-Layon, Faye-d'Anjou, Rablay-sur-Layon, Saint-Aubin-de-Luigné, Rochefort-sur-Loire, Saint-Lambert-du-Lattay.
« Coteaux du Layon Chaume ».
« Coteaux du Loir ».
« Coteaux de Saumur ».
« Cour-Cheverny ».
« Crémant de Loire ».
« Jasnières ».
« Menetou Salon ».
« Montlouis ».
« Montlouis pétillant ».
« Montlouis mousseux ».
« Muscadet ».
« Muscadet Côtes de Grandlieu ».
« Muscadet Coteaux de la Loire ».
« Muscadet Sèvre-et-Maine ».
« Pouilly-sur-Loire ».
« Pouilly fumé ».
« Quarts de Chaume ».
« Quincy ».
« Reuilly ».
« Rosé d'Anjou ».
« Rosé d'Anjou pétillant ».
« Rosé de Loire ».
« Sancerre ».
« Saint-Nicolas-de-Bourgueil ».
« Saumur ».
« Saumur Champigny ».
« Saumur pétillant ».
« Saumur mousseux ».
« Savennières ».
« Savennières Coulée de Serrant ».
« Savennières Roche aux Moines ».
« Touraine ».
« Touraine Azay-le-Rideau ».
« Touraine Amboise ».
« Touraine Mesland ».
« Touraine pétillant ».
« Touraine mousseux ».
« Vouvray ».
« Vouvray pétillant ».
« Vouvray mousseux ».
II. - Vins délimités de qualité supérieure
« Châteaumeillant ».
« Coteaux d'Ancenis », suivi obligatoirement du nom du cépage : pineau de la Loire, chenin blanc, malvoisie, pinot beurot, gamay, cabernet.
« Côtes d'Auvergne ».
« Côtes d'Auvergne », suivi du nom de la commune d'origine : Boudes, Chanturgue, Châteaugay, Corent, Madargues.
« Coteaux du Vendômois ».
« Fiefs vendéens », suivi obligatoirement de l'un des noms : Mareuils, Brem, Pissotte, Vix.
« Gros plant » ou « Gros Plant du Pays nantais ».
« Haut Poitou ».
« Saint-Pourçain ».
« Valençay ».
« Vins de l'Orléanais ».
« Vin du Thouarsais ».
III. - Eaux-de-vie réglementées
Marc d'Auvergne.
Eaux-de-vie de marc originaires des coteaux de la Loire.
Eaux-de-vie de vin originaires des coteaux de la Loire.
A N N E X E V I I I
Comité régional Cognac
I. - Eaux-de-vie d'appellations d'origine contrôlées
« Bons Bois ».
« Borderies ».
« Cognac ».
« Eaux-de-vie des Charentes ».
« Eaux-de-vie de Cognac ».
« Esprit de Cognac ».
« Fine Champagne ».
« Fins Bois ».
« Grande Champagne ».
« Grande Fine Champagne ».
« Petite Champagne ».
« Petite Fine Champagne ».
II. - Vins de liqueur
Pineau des Charentes ou pineau charentais.
A N N E X E I X
Comité régional Bourgogne
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Aloxe Corton ».
« Arbois ».
« Arbois mousseux ».
« Arbois Pupillin ».
« Arbois mousseux Pupillin ».
« Auxey Duresses ».
« Bâtard Montrachet ».
« Beaujolais ».
« Beaujolais », suivie du nom de la commune d'origine : Juliénas, Jullié, Emeringes, Chenas, Fleurie, Chiroubles, Lancié, Villié-Morgon, Lantigné, Durette, Cercié, Saint-Lager, Odenas, Charentay, Saint-Etienne-la-Varenne, Vaux, Le Perréon, Saint-Etienne-des-Oullières, Blacé, Arbuissonnas, Salles, Saint-Julien, Montmelas, Rivolet, Denicé, Les Ardillats, Marchampt, Leynes, Saint-Amour-Bellevue, La Chapelle-de-Guinchay, Romanèche, Pruzilly, Chânes, Saint-Vérand, Saint-Symphorien-d'Ancelles, Vauxrenard, Beaujeu, Quincié.
« Beaujolais supérieur ».
« Beaujolais Villages ».
« Beaune ».
« Bienvenues Bâtard Montrachet ».
« Blagny ».
« Bonnes Mares ».
« Bourgogne ».
« Bourgogne aligoté ».
« Bourgogne clairet ».
« Bourgogne clairet Hautes Côtes de Beaune ».
« Bourgogne clairet Hautes Côtes de Nuits » ou « Bougogne clairet vins fins des Hautes Côtes de Nuits ».
« Bourgogne clairet Côtes d'Auxerre ».
« Bourgogne clairet Côte chalonnaise ».
« Bourgogne Côte chalonnaise ».
« Bourgogne Côtes d'Auxerre ».
« Bourgogne grand ordinaire ».
« Bourgogne grand ordinaire clairet ».
« Bourgogne grand ordinaire rosé ».
« Bourgogne Hautes Côtes de Beaune ».
« Bourgogne Hautes Côtes de Nuits ».
« Bourgogne Irancy ».
« Bourgogne mousseux ».
« Bourgogne ordinaire ».
« Bourgogne ordinaire clairet ».
« Bourgogne ordinaire rosé ».
« Bourgogne passe-tout-grain ».
« Bourgogne rosé ».
« Bourgogne rosé Côtes d'Auxerre ».
« Bourgogne rosé Côte chalonnaise ».
« Bourgogne rosé Hautes Côtes de Beaune ».
« Bourgogne rosé Hautes Côtes de Nuits » ou « Bourgogne rosé vins fins des Hautes Côtes de Nuits ».
« Bourgogne Vézelay ».
« Bourgogne Côte Saint-Jacques ».
« Bourgogne Chitry ».
« Bourgogne Coulanges-la-Vineuse ».
« Bourgogne Epineuil ».
« Bourgogne La Chapelle Notre-Dame ».
« Bourgogne La Chapelle Notre-Dame rosé ».
« Bourgogne La Chapelle Notre-Dame clairet ».
« Bourgogne le Chapitre ».
« Bourgogne le Chapitre rosé ».
« Bourgogne le Chapitre clairet ».
« Bourgogne Montrecul ».
« Bourgogne Montrecul rosé ».
« Bourgogne Montrecul clairet ».
« Bouzeron ».
« Brouilly ».
« Chablis ».
« Chablis grand cru ».
« Chablis premier cru ».
« Chambertin ».
« Chambertin Clos de Bèze ».
« Chambolle Musigny ».
« Chapelle Chambertin ».
« Charlemagne ».
« Charmes Chambertin ».
« Chassagne-Montrachet ».
« Château-Chalon ».
« Chenas ».
« Chevalier Montrachet ».
« Chiroubles ».
« Chorey-lès-Beaune ».
« Clos des Lambrays ».
« Clos de la Roche ».
« Clos de Tart ».
« Clos de Vougeot ».
« Clos Saint-Denis ».
« Corton ».
« Coteaux du Lyonnais ».
« Corton Charlemagne ».
« Côte de Beaune ».
« Côte de Beaune », précédée du nom de la commune d'origine : Auxey-Duresses, Blagny, Chassagne-Montrachet, Chorey-lès-Beaune, Ladoix, Maranges, Meursault, Puligny-Montrachet, Monthélie, Pernand-Vergelesses, Saint-Aubin, Saint-Romain, Santenay, Savigny-lès-Beaune.
« Côte de Beaune Villages ».
« Côte de Brouilly ».
« Côtes de Nuits Villages » ou « Vins fins de la Côte de Nuits ».
« Côtes du Jura ».
« Côte du Jura mousseux ».
« Côte roannaise ».
« Crémant de Bourgogne ».
« Crépy ».
« Crémant du Jura ».
« Criots Bâtard Montrachet ».
« Echezeaux ».
« Fixin ».
« Fleurie ».
« Gevrey-Chambertin ».
« Givry ».
« Grands Echezeaux ».
« Griotte Chambertin ».
« Juliénas ».
« La Grande Rue ».
« Ladoix ».
« Latricières Chambertin ».
« L'Etoile ».
« L'Etoile mousseux ».
« Mâcon ».
« Mâcon Villages ».
« Mâcon supérieur ».
« Mâcon », suivie de la commune d'origine : Azé, Berzé-la-Ville, Berzé-le-Châtel, Bissy-la-Mâconnaise, Burgy, Bussières, Chaintré, Crèches-sur-Saône, Cruzilles, Davayé, Fuissé, Grévilly, Hurigny, Igé, Leynes, Loché, Lugny, Milly-Lamartine, Montbellet, Péronne, Pierreclos, Prissé, Chânes, La Chapelle-de-Guinchay, Charnay-lès-Mâcon, Chasselas, Chevagny-les-Chevrières, Clessé, Chardonnay, Pruzilly, La Roche-Vineuse, Romanèche-Thorins, Saint-Amour-Bellevue, Saint-Genoux-de-Scissé, Saint-Symphorien-d'Ancelles, Saint-Vérand, Sologny, Solutré-Pouilly, Vergisson, Verzé, Vinzelles, Viré, Uchizy.
« Maranges ».
« Marsannay ».
« Marsannay rosé ».
« Mazis Chambertin ».
« Mazoyères Chambertin ».
« Mercurey ».
« Meursault ».
« Montagny ».
« Monthélie ».
« Montrachet ».
« Morey-Saint-Denis ».
« Morgon ».
« Moulin à Vent ».
« Mousseux de Savoie ».
« Musigny ».
« Nuits » ou « Nuits-Saint-Georges ».
« Pernand-Vergelesses ».
« Petit Chablis ».
« Pétillant de Savoie ».
« Pinot Chardonnay-Mâcon ».
« Pommard ».
« Pouilly Fuissé ».
« Pouilly Loché ».
« Pouilly-Vinzelles ».
« Puligny-Montrachet ».
« Régnié ».
« Richebourg ».
« Romanée (La) ».
« Romanée Conti ».
« Romanée Saint Vivant ».
« Roussette de Savoie ».
« Roussette de Savoie », suivie d'un nom de cru : Frangy, Marestel ou Marestel Altesse, Monterminod, Monthoux.
« Ruchottes Chambertin ».
« Rully ».
« Saint-Amour ».
« Saint-Aubin ».
« Saint-Romain ».
« Saint-Véran ».
« Santenay ».
« Savigny ou Savigny-lès-Beaune ».
« Seyssel ».
« Seyssel mousseux ».
« Tâche (La) ».
« Vin de Savoie », suivie d'un nom de cru : Abymes, Apremont, Arbin, Ayze, Charpignat, Chautagne, Chignin, Chignin Bergeron ou Bergeron, Cruet, Jongieux, Marignan, Marin, Montmélian, Ripaille, Saint-Jean-de-la-Porte, Saint-Geoire Prieuré, Sainte-Marie-d'Alloix.
« Vin de Savoie mousseux ».
« Vin de Savoie pétillant ».
« Vin de Savoie Ayze mousseux ».
« Vin de Savoie Ayze pétillant ».
« Volnay ».
« Vosne-Romanée ».
« Vougeot ».
II. - Vins délimités de qualité supérieure
« Côtes du Forez ».
« Mousseux du Bugey ».
« Pétillant du Bugey ».
« Roussette du Bugey ».
« Roussette du Bugey », suivi d'un nom de cru : Anglefort, Arbignieu, Chanay, Lagnieu, Montagnieu, Virieu-le-Grand.
« Sauvignon de Saint-Bris ».
« Vin du Bugey ou Bugey ».
« Vin du Bugey », suivi d'un nom de cru : Virieu-le-Grand, Montagnieu, Manicle, Machuraz, Cerdon.
« Vin du Bugey-Cerdon pétillant ».
« Vin du Bugey-Cerdon mousseux ».
« Vin du Bugey mousseux ».
« Vin du Bugey pétillant ».
III. - Eaux-de-vie réglementées
Eaux-de-vie de marc de Bourgogne ou marc de Bourgogne.
Eau-de-vie de vin de Bourgogne.
Eau-de-vie de marc du Centre-Est.
Eau-de-vie de vin originaire du Centre-Est.
Eaux-de-vie de marc originaires de Franche-Comté.
Eaux-de-vie de vin originaires de Franche-Comté.
Eaux-de-vie de marc originaires du Bugey ou marc du Bugey.
Eaux-de-vie de vin du Bugey.
Eau-de-vie de vin de Savoie.
Eau-de-vie de marc originaire de Savoie ou marc de Savoie.
IV. - Vin de liqueur
Macvin du Jura.
A N N E X E X
Comité régional Languedoc-Roussillon
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Blanquette de Limoux ».
« Blanquette méthode ancestrale ».
« Clairette de Bellegarde ».
« Clairette du Languedoc ».
« Collioure ».
« Côtes du Roussillon ».
« Côtes du Roussillon Villages ».
« Côtes du Roussillon Villages Caramany ».
« Côtes du Roussillon Villages Latour de France ».
« Côtes du Roussillon Villages Lesquerde ».
« Côtes du Roussillon Villages Tautavel ».
« Coteaux du Languedoc ».
« Coteaux du Languedoc », suivie des mentions : Cabrières, La Méjanelle, Saint-Christol, Vérargues, Saint-Drézery, Saint-Georges-d'Orques, Saint-Saturnin, La Clape, Quatourze, Montpeyroux, Pic-Saint-Loup, Picpoul-de-Pinet.
« Corbières ».
« Costières de Nîmes ».
« Crémant de Limoux ».
« Fitou ».
« Faugères ».
« Limoux ».
« Minervois ».
« Saint-Chinian ».
II. - Vins délimités de qualité supérieure
« Cabardès » ou « Côtes du Cabardès et de l'Orbiel ».
« Côtes de la Malepère ».
« Côtes de Millau ».
III. - Eaux-de-vie réglementées
Faugères ou eaux-de-vie de Faugères.
Eaux-de-vie de vin originaires du Languedoc.
Eaux-de-vie de marc originaires du Languedoc.
A N N E X E X I
Comité régional Vallée du Rhône
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Château Grillet ».
« Châteauneuf-du-Pape ».
« Châtillon-en-Diois ».
« Clairette de Die ».
« Condrieu ».
« Cornas ».
« Côtes Rôtie ».
« Coteaux de Die ».
« Coteaux de Pierrevert ».
« Coteaux du Tricastin ».
« Côtes du Lubéron ».
« Côtes du Rhône ».
« Côtes du Rhône », suivie du nom de la commune d'origine : Rochegude, Saint-Maurice, Vinsobres, Cairanne, Rasteau, Roaix, Rousset-les-Vignes, Saint-Pantaléon-les-Vignes, Séguret, Valréas, Visan, Laudun, Saint-Gervais, Sablet, Chusclan, Beaumes-de-Venise.
« Côtes du Rhône Villages ».
« Côtes du Ventoux ».
« Crémant de Die ».
« Crozes-Hermitage » ou « Crozes-Ermitage ».
« Gigondas ».
« Hermitage ou Ermitage ».
« Lirac ».
« Saint-Joseph ».
« Saint-Péray ».
« Saint-Péray mousseux ».
« Tavel ».
« Vacqueyras ».
II. - Vins délimités de qualité supérieure
« Côtes du Vivarais ».
« Côtes du Vivarais », suivi du nom de cru : Orgnac, Saint-Montant, Saint-Remèze.
III. - Eaux-de-vie réglementées
Eaux-de-vie de vin des Côtes du Rhône.
Eaux-de-vie de marc des Côtes du Rhône.
A N N E X E X I I
Comité régional Provence-Corse
I. - Appellations d'origine contrôlées
« Ajaccio ».
« Bandol » ou « Vin de Bandol ».
« Bellet » ou « Vin de Bellet ».
« Cassis ».
« Coteaux d'Aix-en-Provence ».
« Coteaux Varois ».
« Côtes de Provence ».
« Les Baux-de-Provence ».
« Muscat du Cap Corse ».
« Palette ».
« Patrimonio ».
« Vin de Corse » ou « Corse ».
« Vin de Corse Sartène » ou « Corse Sartène ».
« Vin de Corse Calvi » ou « Corse Calvi ».
« Vin de Corse Coteaux du Cap Corse » ou « Corse Coteaux du Cap Corse ».
« Vin de Corse Figari » ou « Corse Figari ».
« Vin de Corse Porto-Vecchio » ou « Corse Porto-Vecchio ».
II. - Eaux-de-vie réglementées
Eaux-de-vie de vin originaires de Provence.
Eaux-de-vie de marc originaires de Provence.
Reply to
Mike Tommasi

"Mike Tommasi" a écrit dans le message de > This is the latest list I think (I told you I love lists...), taken
Hello Mike,
That's a strange list, because we have 17 villages Grand Crus and 40 Premiers Crus in our sparkling region. That's is very strange, Why the Grands Crus of Champagne, and also our premiers crus are not listed ? To be or not ...
To say : the 17 villages ranked Grands Crus - the Top, here, in Champagne region ( in France - precisely :o) are : from the Côte des Blancs and Côte des Noirs ( Montagne de Reims :o)) :
Ambonnay, Avize, Ay, Beaumont-sur-Vesle, Bouzy, Chouilly, Cramant, Louvois, Mailly-Champagne, Le Mesnil-sur-Oger, Oger, Oiry, Puisieulx, Sillery, Tours-sur-Marne, Verzenay, Verzy.
and there are around ( precisely) 40 villages ranked Premiers Crus : Avenay, Bergères-les-Vertus, Bezannes, Billy-le-Grand, Bisseuil, Chamery, Coligny,Chigny-les-Roses, Cormontreuil, Cuis, Cumières, Dizy, Ecueil, Etrechy, Mareuil-sur-Ay, Tauxières, Grauves, Trépail, Vaudemanges, Vertus, Villeneuve-Renneville, Villers-Marmery, Voipreux, Ludes, Montbré, Rilly-la-Montagne, Taissy, Trois-Puits, Champillon, Hautvillers, Mutigny, Jouy-les-Reims, Les Mesneux, Pargny-lès-Reims, Pierry, Sacy, Villedomange, Villers-Allerand, Villers-aux-Noeuds
and some other *Nobles* Crus ( * to say, we make also some great wines in other *terroirs* ranked nothing at all , but great quality ). To say, in blind taste it's very difficult to say, which is Grand Cru, Premier Cru and Noble Crus. IMHO Is not it ?
Best sparkling wishes,
Francis
Reply to
francis boulard

No La Tache, no Romanée-Conti, no Clos de la Roche, no Grands-Echezaux, no Musigny - for something called "complete", it's pure crap.
M.
Reply to
Michael Pronay

Thanks for the list of crus F6
I think it's simple, for Champagne there are so many possible mentions (blanc de blancs, dosage, millesime or not, etc.) that the legislation could not cover them all... vive le Champagne
Mike
Reply to
Mike Tommasi

"Mike Tommasi" a écrit dans le message de
Good Morning Mike,
Huuuuum, perhaps, probably, ... huuum... but I am very dubious with your reply.... for Ex. how many grape varieties in Alsace ? how many different residual sugars ( = dosages ) in each ? however the legislation could cover all the grands crus of Alsace. So, probably there are other reasons about Champagne ( ? ? ? ) I am not sure, but it's very strange that the Grands Crus and Premiers Crus are secret and not listed. Yes, that is strange.
All the Best,
Francis Date : around 5-6 weeks before our sparkling harvest.
PS. Attn. Mike -Private and confidential A question Mike, because I am very newcomer on this forum... about the posts : french boycott is it a Troll ?
Reply to
francis boulard

Yes, but it does not specify that wines should be labelled as dry or semi-sweet or sweet. This is quite maddening, you don't know until you open the bottle or ask someone who has already tasted it. The Germans at least label this. So you see, even in Alsace the labelling is incomplete.
It is too bad, before I met you I did not know there were ANY crus in Champagne...
How is the millesime looking? With all this heat and the storms, I am surprised you are still talking of harvest...
And BTW, when will you make another Vintage?
It started as a nasty exchange a few months ago, very ugly. So what you are reading now is quite tame in comparison. No, it has gone back to civilized discussion. And people have decided to boycott only bad expensive french wine... ;-)))
Cheers
Mike
Reply to
Mike Tommasi
In article , Mike Tommasi writes:
I agree it can be maddening. But there's hope beyond Trimbach. I have previously mentioned reports that Olivier Humbrecht is including sweetness ratings on back label as of 2001 vintage of Zind-Humbrecht. I've had regular Z-Hs that range from bone-dry to fully sweet, and you can't neccesarily tell from the bottling- the same vineyard/grape combo can be off-dry one year, bone dry the next, and fairly sweet the following. I admire Olivier for his dedication to his beliefs (concentration and terroir dominance), but his decisions to let the wine ferment to it's "natural" point can lead to confusion. This scale should help. This is scale he is using for his non-late-harvest wines: "Indice: level of sweetness on the palate. This note combines the sweetness, acidity, alcohol and overall structure of the wine. It ranges from 1 to 5. 1: totally dry (
Reply to
Dale Williams

My rec is Comete (1986 vintage), a true winelover's champagne, I would decant and shake up a bit to get some of the CO2 out...
Otherwise, you have 6 other wines to choose from
Mike
Reply to
Mike Tommasi

"Dale Williams" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@mb-m21.aol.com...
at
Dale,
In order to reply from your Ray Bouly questions,
unfortunatly not all of our large range of cuvées and vinatges is available in USA. The importers, wine-shops, sommeliers in restaurants, and wine-merchants usually propose which cuvée, cuvées or vintages they prefere, depending also of their own portfolio.
You are right, about our rosé.
Also, at the moment, a small palette of our Grand Cru Mailly-Champagne ( white) is going to USA... again to ... California... there,
Joshua Tree Imports 1260 Lincoln Blvd, Suite 200 Pasadena, CA 91103 Phone 626 798-4455 Fax 626 798-9945
Unfortunatly, in USA, you can find only two cuvées ( the Rosé + the Grand Cru Mailly - white ) of our large range of around 12 vinatges and *cuvées* of 8 *terroirs* and villages from our own vineyards situated in 3 areas of the Montagne de Reims, the Marne Valley and Massif de St Thierry ( the Vesle Valley ). It's just a little piece of our range. :o( Even if I am happy, and very plaesed, because this year we are doing + 50 % sales more to the USA. However, the american wine-lovers have just 2 pieces of our large range of 12 cuvées ( including 4 cuvées Brut Nature with no dosage - dosage zéro) Foe Ex. We never sold not any Comète 1986 ( Mike speak always about ... ) in USA, however it's a great wine, not very expensive, but so complex, mature and full body that the importers prefere ordering something more usual ( for the basic consumers ).
So, two cuvées ( including one rosé -*de saignée*) it's just a small view of our large panorama of our 8 *crus*- terroirs, grape-varieties and wine-makings ( because we make 30 % of our wines in oak barrels, including very rare traditional *pièces champenoises* - old *champenois* barrels of 205 liters, made in my village - that's true, with oak from Champagne - Really-That's true - and also a new cuvée made in the *solera* way ...)
We produce many different cuvée, with different styles : some are fine and subtil, some other are full-body, some other are fruity, some are supple, some other are lively... depending your own taste...
but It's the wine merchant, or the sommelier, or the importer... who plans his order, depending his own taste...
Sorry, it's not advertisement or spam, it's just few comments from your questions, and to explain the problems of the production, trade and importation.
All the best, and Cheers° o O ° o O °
Francis
PS. If you call Jake Sobotka, he has two dosages Brut with our Grand Cru Mailly-Champagne : say if you prefere the Brut-american dosage or the usual Brut-classic french-european dosage. In Japan , they prefere no dosage, so there, they have our ( four cuvées) Brut Nature with no dosage. Each people has his own taste ... Complex humanity. :o)
Reply to
francis boulard

"Michael Pronay" a écrit dans le message de
Yes, Michael, and also, the Champagne region, and the sparklings ( ? ), because : Brut Nature, Extra-brut, Brut, Extra-dry, sec, demi-sec and doux.
Yes I know, it' s not a precise sweetness, concerning the Brut : start from zéro dosage- 0 g/L. to finish at 15 g./L. but the usual brut dosage is around 6-10 g./L. However, to say, if you drink a Brut, it will not be so sweety than a demi-sec or a doux... for ex. And if you do not agree the dosage, you can drink a Brut Nature or a Brut de Brut or an Ultra-Brut or a dosage zéro.
All the best,
Francis
Reply to
francis boulard
Hi Mark:
Funnily enough, I've got an 1989 Prince P Aigle Blanc in the drinking queue. I THINK it'll be offdry, but we'll see! Dale
Dale Williams Drop "damnspam" to reply
Reply to
Dale Williams
In article , "francis boulard" writes:
I certainly don't think many people here would regard your answering my questions as spam. I'm going to CA Sunday, maybe I'll call Joshua Tree (I'll be in Laguna, not that far from Pasadena). Thanks for info.
As an aside, CA state laws are somewhat easier on stores as importers than most states. So lots of unique things (and grey market stuff) ends up there. They're not free of the 3-tier system, but it strangles them less. Maybe you'll hook up with a small high-quality but national-scale US importer (Terry Thiese, or maybe Joe Dressner - I think he only imports Leclapart right now).
Thanks for info. I'll try to locate, or I'll have to wait till I go to France again :(
Dale
Dale Williams Drop "damnspam" to reply
Reply to
Dale Williams

. I've had regular : Z-Hs that range from bone-dry to fully sweet, and you can't neccesarily tell : from the bottling- the same vineyard/grape combo can be off-dry one year, bone : dry the next, and fairly sweet the following.
Gee, this sounds like the old Prince Poniatowski(sp?) Vouvrays. He refused to even label the bottlings with 'moulleux' 'sec' etc. saying 'the vintage should speak for itself'. Yes, but is that _cremant_ in that bottle? :)
Mark S
Reply to
Mark J Svereika

Absolutely true.
Yes, all sparkling wines bottled in or imported to the EU have to carry the indication.
The exact figures:
0 - 3 Brut Nature, Non Dosé, Dosage Zéro 0 - 6 Extra brut 0 - 15 Brut 12 - 20 Extra Dry 17 - 35 Dry/Sec 33 - 50 Demi Sec Over 50 Doux
M.
Reply to
Michael Pronay

Michael (and Francis), I find it interesting that there are certain ranges that qualify for two different labels (i.e., 13 can be labeled Brut or Extra Dry, etc.), even allowing for the overlap of the Brut designations. Is there a rational explanation for this?
Mark Lipton
Reply to
Mark Lipton

"Michael Pronay" a écrit dans le message de
Yes, Michael, you are perfectly right, as usual. :o)
In this way, it's not necessary to change the original label.
As concrete example : when we plan to print the label of our " Année de la Comète " 1986, in the end of 1997 ( label with *braille* for the blind, indestructible braille made resin and plastic )... after tasting this cuvée in 1997, we planned a dosage around 6 - 7 g/L. = Brut dosage. In the end of 1998, when we start to sell this cuvée so dosage of 7 g./L gave a perfect balance : dosage / complexity-flavours and aromas / acidity ( no malactic fermentation)... but few years laters in the end of 2001, this old vintage 1986 , more mature, with full complexity and less acidity... had a perfect balance with no dosage... because, we printed the labels in 1997 ( and also indestrucible braille on it) with the word : Brut... it was not necessary to change or re-print the original labels printed as Brut ( from dosage O g/L. to 15 g./L. ).
That is one of the reasons, also, sometimes the wine-merchant, the importer, prefere his own personalized dosage : more or less dosage ( concentrated must - sugar / dosage.) We can propose a personalized dosage... with the same labels as Brut. But, I agree, it could be perfect to put a back label, with the precise dosage... but it's money, it's a cost... and sometimes the importer - the consumer prefere a good price, than more information about dosage, or other information about the grapes, the soil, the way for growing grapes, the wine-making...
All the best,
Francis
Reply to
francis boulard

DrinksForum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.